Le piégeage massif consiste à capturer le plus grand nombre d’insectes afin de réduire significativement les dégâts dans la zone.

Dans le cas de la pyrale, Probodelt utilise la phéromone sexuelle de l’insecte comme attrayant, avec lequel des mâles de cette espèce sont capturés. Par conséquent, l’objectif est de capturer le nombre maximal de mâles afin de réduire significativement la proportion de femelles fécondées.

La spécificité élevée de la phéromone sexuelle fait que lee piégeage massif affecte uniquement la population du foreur, afin que le reste de la faune reste intact.

Probodelt a été pionnier dans l’application de le piégeage massif dans les rizières. Depuis 1996, nous avons initié ce traitement de manière expérimentale. Depuis, grâce aux améliorations dans l’application, des surfaces de plus en plus de zones sont couvertes. Dès 2000, sur toute la surface de rizières du Delta, le contrôle de C.suppressalis est réalisé au moyen de piégeage massif avec phéromone.

Pour le piégeage massif de la pyrale, nous employons des pièges de type funnel distribués d’une manière régulière sur toute la surface, l’objet du traitement (environ 4-5 pièges par hectare). Cela mérite la peine de remarquer que ce qui importe n’est pas la situation concrète de chaque piège, mais l’effet de l’ensemble de pièges. C’est essentiel, donc, de travailler sur des surfaces relativement grandes..

Le traitement et le piégeage massif doivent être placés sur le champ avant le commencement de la première saison (début du mois de mai). Pour maintenir une efficacité maximale durant toute la saison. Ou on utilise les formulations qui donnent de très hautes persistances en remettant couramment la phéromone au moment où elle perd une capacité d’attraction.

D’une manière parallèle à le piégeage massif, chaque année Probodelt réalise des études de différentes phéromones pour connaître minutieusement le comportement dans le Delta de différentes formulations disponibles.